Eminem inciterait à la haine contre les femmes

Publié le 23 octobre 2000

eminem

Eminem est de retour devant la cour pour une plainte concernant les paroles de ses chansons.

Une jeune femme canadienne, Valerie Smith, a déposé une plainte contre lui pour incitation à la haine. Elle l'accuse de promouvoir sciemment la haine et la violence à l'encontre des femmes, à travers les textes de ses chansons. Pour se justifier, elle a donné à la police des extraits des chansons Kim et Kill you.

La police a remis ces mêmes documents au procureur général de l'Ontario. Si la plainte est jugée justifiée, le procureur pourra interdire la venue d'Eminem à Toronto pour un concert prévu le 26 octobre au Sky Dome, dans la cadre d'une tournée avec Limp Bizkit et Papa Roach.

La loi canadienne pourrait même contraindre les disquaires du pays à retirer les albums du rappeur de la vente. Et quand on sait qu'Eminem est un des plus gros vendeurs de disques en ce moment...

Une personne reconnue coupable pour un tel délit encourt une peine de prison de deux ans. La maison de disques d'Eminem, Universal, n'aurait pas entendu parler de cette plainte.